Protection contre les moustiques
Les mouches sont-elles seulement une nuisance ?

La protection...pas nécessaire ? Les mouches sont-elles seulement une nuisance ?

Lorsque nous pensons aux mouches, c'est la mouche domestique commune qui nous vient à l'esprit. Elles bourdonnent et sont attirées par nos aliments. Les mouches peuvent toutefois constituer un danger beaucoup plus important.
 
Les mouches noires : un risque pour l'homme et pour l'animal

Nous vous protégeons contre les mouches noires : un risque pour l'homme et pour l'animal

Certaines mouches sont capables de piquer comme les moustiques. Les mouches noires par exemple sont petites mais leurs piqûres sont très douloureuses, pour nous comme pour les animaux. Ces mouches minuscules peuvent apparaître par centaines et leurs piqûres peuvent provoquer des démangeaisons pendant plusieurs jours. En piquant, elles perforent la peau et peuvent provoquer des réactions allergiques composées de fièvre, de nausée et de dermatite (« fièvre de la mouche noire »). Il ne s'agit toutefois pas du pire des cas. En Afrique, des mouches noires ont transmis à environ 18 millions de personnes la cécité des rivières, une maladie infectieuse causée par un parasite. 
Ce fléau de la mouche noire sévit toute la journée à proximité des rivières. Pour vous protéger, portez des vêtements de couleur claire car ces mouches sont fortement attirées par les couleurs sombres. 
Le professeur et médecin Friedrich Kuhlow a démontré en 1975 que l'IR3535 pouvait protéger les gens contre les mouches noires. Il a testé de l'IR3535 à 25 % dans une solution alcoolisée et a constaté que les volontaires étaient protégés à 98,6 % pendant 5 heures.

 
Les phlébotomes : minuscules mais dangereux | Source : Public Health Image Library (PHIL), ID# 10277 | Photo: James Gathany

Les phlébotomes : minuscules mais dangereux

Le phlébotome est une autre mouche synonyme de danger. Cette minuscule mouche à pattes longues pique le plus souvent le soir. Ses poils huileux lui permettent d’apparaitre avec une teinte blanchâtre lorsqu’elle est éclairée (« asa branca »). Outre les réactions allergiques possibles et une inflammation autour de la zone affectée, les phlébotomes transmettent des fièvres, la bartonellose et la leishmaniose dans de nombreuses parties du monde. Ici aussi, vous pouvez vous protéger avec vos vêtements et des produits insectifuges.

L'efficacité de l'IR3535® contre le phlébotome.